C+ CITOYEN, PARI RÉUSSI

2/3 DES CANDIDATS NE SONT APPARENTÉS À AUCUN PARTI !

Dès le départ, C+ a eu l’ambition de se détacher des structures politiques classiques et de remettre le citoyen au centre du projet. Pour cette raison, il était indispensable d’ouvrir la liste aux citoyens qui non seulement n’avaient jamais exercé de fonctions politiques mais aussi et surtout qui ne souhaitaient pas s’affilier à un parti politique. Ces derniers, largement majoritaires, composent plus de 2/3 de la liste C+, ce qui en constitue l’une des spécificités fondamentales. Cette liste est également l’une des plus jeunes de la scène politique carolo, avec une moyenne d’âge de 40 ans, et près de 50% de moins de 40 ans. Le développement futur de Charleroi trouvera sa source dans la matière grise de ses habitants. Par conséquent, l’équipe que C+ présentera à l’électeur intègre 11 personnalités issues du monde de l’enseignement (directeurs d’écoles, enseignants), tant du réseau libre que du réseau officiel, et de tous les niveaux d’enseignement (maternel, fondamental, secondaire technique et général, supérieur). La liste C+ comporte également 3 étudiants de 18, 19 et 20 ans. Au plan économique, la liste comprend une variété de personnalités issues de différents secteurs socio-économiques (indépendants, industrie, médical, barreau, ressources humaines, etc.).

ANNE-SOPHIE DEFFENSE

4e à la commune


40 ans, avocate et médiatrice familiale

Passionnée par la politique depuis mes 18 ans, j'ai toujours été convaincue que je changerais un petit quelque chose. C'est pour cette raison que toute ma vie professionnelle a été guidée dans ce sens. Avocate, médiatrice familiale agréée, master en notariat, ancienne assistante parlementaire et ancienne juriste dans un cabinet ministériel, cette formation m'a permis de me battre dans ce sens. Enfin, il y a un peu plus d'un an et demi, j'écrivais une lettre à tous ceux qui me soutenaient dans laquelle j'indiquais que pour redonner confiance aux citoyens dans la politique, il était important de remettre le citoyen au cœur du débat politique. C'est l'essence même de C+ !

TANGUY
LUAMBUA

5e à la commune


30 ans, avocat, juriste et politologue de formation

Passionné par Charleroi, à la fin de mes études, je me suis impliqué dans l’organisation d’événements festifs et culturels dans la région. Si je participe à la dynamique C+, c’est parce que j’ai envie d’en faire plus pour ma ville et pour les Carolos. Tout au long des mois écoulés, la construction de C+ a répondu à des thématiques qui me tiennent à cœur: plus de transparence, que ce soit concernant le travail ou les rémunérations des élus, une attention prêtée à tous les quartiers de Charleroi sans discrimination, et une ville plus sûre pour ses habitants. Avec C+, faisons évoluer Charleroi !

NATHALIE
HERDER

6e à la commune


46 ans, éducatrice secrétaire

Je n'ai pas hésité lorsque mon ami Mohamed FEKRIOUI m'a proposé de rejoindre la troupe. Même si la politique ne semblait pas faite pour moi, c'est sous un autre œil que je vois les choses... Enfin un rassemblement composé de citoyens de Charleroi qui vont œuvrer pour Charleroi. Un groupe soudé venant de différents horizons, un programme tout à fait réalisable et fait en entière collaboration. Ayant une formation de base d'assistante sociale, les valeurs du mouvement de rassemblement C+ rejoignaient tout à fait les miennes. Être C+ c'est un investissement de soi pour les autres, être C+ c'est être solidaire, et tout cela dans un souci d'égalité.

STÉPHANE DENOISEUX

7e à la commune


35 ans, Digital Marketing Manager

« Si les passions et les rêves ne pouvaient pas créer des avenirs nouveaux, alors la vie ne serait qu’une duperie insensée » H-R Lenormand. Cette phrase qui rythme ma vie depuis quelques années est le reflet de ma personnalité au quotidien et accompagne le choix de mon engagement au sein de la dynamique C + ! C’est une certitude, je suis passionné par la politique depuis toujours et je rêve (les yeux grands ouverts) du Charleroi de demain. Carolo de cœur et d’esprit, je souhaite m’investir pour ma région en favorisant des actions concrètes, durables et efficaces, en rapprochant le citoyen de l’administration communale et en hissant les solutions digitales dans notre quotidien.

MURIEL SIMEON

8e à la commune


41 ans, HR Manager

Mon métier de Manager en Ressources Humaines me permet chaque jour d’accompagner des personnes, jeunes ou moins jeunes, qui le souhaitent dans des trajets de formations. C’est un des thèmes qui me tient à cœur dans les lignes de forces de C + ainsi que toute la problématique de la recherche d’emploi, du chômage, de l’égalité des chances, de la qualification et de l’emploi en général que je considère comme un des leviers essentiels à l’essor de Charleroi. Parmi eux également, le logement, le bien-être et toutes les questions qui jalonnent les étapes de la vie. Parce que nous sommes tous concernés par l’avenir de notre ville, osons tous ensemble lui donner l’élan dont elle a besoin !

ANTOINE ROUSSEAUX

9e à la commune


41 ans, fonctionnaire communal

Je travaille depuis plus de 10 ans dans les domaines financier et technique au sein de l'administration communale de Charleroi. Une ville où je travaille, où je vis, pour laquelle je m'engage. Charleroi a besoin de citoyens qui s'engagent pour elle, qui s'y consacrent et qui s'y investissent.
Comme l'évoque le logo C+, Charleroi mérite plus, et notamment des élus qui s'y consacrent pleinement. C + pertinent de rassembler les citoyens sur un projet construit avec eux et pour eux que de demeurer dans une logique qui propose un projet à ses seuls partisans.
C+ donne la parole aux citoyens, à toi de la saisir. Charleroi, c'est toi !

JOHANNE MAGI

10e à la commune


46 ans, assistante GRH

C+ permet aux citoyens de s’exprimer, de faire partie d’une ville responsable qui entraîne tous ses habitants vers un futur ambitieux. L’originalité de cette démarche me tient à cœur car elle tend à briser la réputation trop négative dont les Carolos souffrent. Rejoindre C+ était une évidence. Moi aussi je veux m’inscrire dans une démarche positive pour donner à Charleroi la valeur qu’elle mérite. Souvent décriée à tort, notre métropole doit enfin se donner les moyens d’assumer son statut de première ville wallonne. Avec C+, le visage du Charleroi de demain se co-construit avec l’ensemble de ses citoyens ! Charleroi c’est bien plus qu’une fatalité, Charleroi c’est toi !

SÉBASTIEN FONTEYNE

11e à la commune


29 ans, cadre | Secteur Promotion de la Santé

J’ai rejoint C+ car c’est un mouvement de rassemblement pour Charleroi qui amène la possibilité de faire de la politique autrement. On remet le citoyen au cœur de la dynamique.
C+ propose une belle diversité et s'adresse à tous les Carolos quel que soit leur âge, leur niveau de formation, leur statut dans la société.
Le logement, la propreté et le sport sont trois de mes priorités. Nous sommes confrontés à toute une série de besoins prioritaires dans ces domaines, nous devons y répondre.

LAURIE SPILETTE

12e à la commune


41 ans, indépendante

Rejoindre le mouvement C+ est apparu comme une évidence car c’est une politique différente avec des projets innovants.
C+ consacre une place importante à l’écoute du citoyen et répond à mon envie d’apporter mon aide aux indépendants. J’aimerais construire un programme pour aider les indépendants à se lancer ou apporter des solutions à ceux qui sont déjà en activité. Etant fille d’indépendant et à mon propre compte depuis 12 ans, j’ai pu constater que c’est parfois très compliqué.
Je constate également que la propreté manque à Charleroi, nous pouvons travailler ensemble !

BRUNO BOUNITON

13e à la commune


32 ans, employé

Ayant fait toute ma scolarité à Charleroi avant de partir étudier à Namur puis travailler sur Bruxelles, j’ai toujours gardé un lien fort avec notre commune. Revenu depuis 2 années à Mont-sur-Marchienne, je voulais soutenir l’élan de redynamisation de Charleroi qui était en cours. Soutenir le projet C+ m’est apparu comme une évidence grâce à cette manière moderne de faire de la politique, de partager ses idées et de définir un programme ambitieux. Je suis fier du travail que nous avons accompli et suis heureux de pouvoir défendre nos idées en me présentant sur la liste C+. Mes priorités sont de faire de Charleroi une ville intelligente au service du citoyen, améliorer le vivre ensemble et la participation citoyenne.

ANAÏS DALNE

14e à la commune


26 ans, agent administratif

Diplômée en sciences économiques à l'Institut Saint-Joseph de Charleroi en 2010.
Agent administratif au Service des Finances de la Ville de Charleroi.
J’ai choisi de rejoindre C+ car c’est un mouvement qui met les citoyens au cœur de ses projets et qui a pour ambition de reconstruire un Charleroi nouveau.
J'ai décidé de m'investir pour Charleroi afin de rendre notre Ville plus propre et plus sûre pour nous et nos enfants.

ARNAUD SOUPART

15e à la commune


50 ans, éducateur dans un centre de postcure à Charleroi

J’ai choisi de rejoindre C+ car Charleroi a besoin d’un mouvement citoyen qui s’investisse, qui redonne une image positive de la Ville en la rendant plus inclusive. Un mouvement qui œuvre en faveur d’un « Charleroi pour tous ». Un Charleroi ouvert et accueillant peu importe votre origine, votre religion ou votre situation personnelle et professionnelle. Une ville plus solidaire où il fait bon vivre. J’ai besoin de vous pour y parvenir et co-construire un nouveau Charleroi. En soutenant C+, vous redonnez vie à un projet citoyen et donnez une nouvelle métropole aux générations futures.

FRANÇOISE LAHURE

16e à la commune


50 ans, enseignante, ransartoise depuis 50 ans

Enseignante dans le secondaire dans une école du centre-ville, je suis aussi engagée dans la vie associative en tant que bénévole Cap 48. Je souhaite favoriser des pistes qui permettent de faire de Charleroi une ville attractive, prospère et accueillante où chacun ait envie de s'installer : encourager les formations, développer des logements appropriés aux besoins, faire davantage connaître les services administratifs à la population via les réseaux sociaux et les médias locaux et faciliter l'accès à la culture pour tous, en particulier les jeunes, les personnes présentant des handicaps ou précarisées. J'accorderai une attention toute particulière aux personnes dans une situation d'isolement souhaitant en sortir. La solidarité inter-générationnelle et inter-culturelle est à développer pour que Charleroi aille vers un plus : sa diversité ne doit pas être un frein mais un atout !

MEHDI KINANA

17e à la commune


37 ans, ingénieur 

J'ai adhéré au mouvement C+ car il est créé par des citoyens pour des citoyens dans une perspective d'apporter des solutions réalistes, réalisables et atteignables.
Chaque habitant de Charleroi est en droit de vivre en toute sérénité. Il me tient à cœur d'offrir à chaque Carolo un service de qualité avec transparence. Je souhaite les soutenir lorsqu'ils sont confrontés à des difficultés et les accompagner dans la recherche de compromis.
L'enseignement, le logement et l'emploi font partie de mes priorités.

FLORENCE LEROY

18e à la commune


38 ans

Je m’appelle Florence Leroy. J’ai 38 ans. J'habite Couillet et je suis originaire de Mont/sur/Marchienne. 
J'ai rejoint C+ car je crois en la participation démocratique. Selon moi l'engagement citoyen doit être au cœur de la politique communale.
Les valeurs qui me tiennent particulièrement à cœur sont la politique sociale, la lutte contre les discriminations et plus particulièrement celles envers les femmes, la cohésion sociale, la multiculturalité et le vivre ensemble. La politique communale est une politique de proximité. Il est important de prendre des décisions pour chacun et chacune des 200 000 habitants.

BENOÎT VANDEPUT

19e à la commune


67 ans, conseiller au SPF Finances

La politique ce n’est pas se battre les uns contre les autres mais c’est se battre ensemble pour le bien-être de nos citoyennes et citoyens. La politique ce n’est pas une question d’opportunité personnelle mais c’est un profond dévouement en vue de rendre notre ville de plus en plus agréable à vivre pour tous. La politique c’est aussi être à l’écoute permanente durant toute la législature des citoyennes et des citoyens.
C+ donne l'opportunité à tous les citoyens et à toutes les citoyennes de quelque horizon que ce soit, sans contrainte et avec une liberté totale, de pouvoir participer activement à la vie politique de Charleroi. Je suis fier d’être associé au mouvement C+.

ANNIE GONZE

20e à la commune


70 ans, enseignante retraitée

Je suis originaire de Charleroi et toujours amoureuse de ma ville comme de très nombreux Carolos. C+ nous a offert la possibilité de lui montrer notre attachement en participant à un projet unique qui allie les citoyens, les institutions publiques et les associations dans l’expression et la satisfaction des besoins et attentes de tous les habitants.

L’individualisme nous fera reculer tandis que l’ouverture et la coopération nous feront progresser et ouvrir de nouveaux horizons. Je n’ai pas eu d’hésitation. Alors, … faites comme moi !

MICHAËL LORSIGNOL

21e à la commune


42 ans, soudeur fibre optique

J'ai rejoint C+ afin de m'investir dans l'avenir de Charleroi pour les citoyens et par les citoyens.
Un avenir avec plus de transparence et plus d’honnêteté, où la sécurité, le bien-être et le sport ne sont pas laissés de côté.
L'implication des citoyens dans l'avenir de notre ville est un droit, et même un devoir.

MARTINE DEPRÉ

22e à la commune


61 ans, infirmière stomathérapeute

Charleroi est la ville où je vis et j’aime ma ville. Une ville où chacun s’y retrouve : bien-être dans une ville où il fait bon vivre avec l'objectif de pouvoir y rester pour toutes les générations avec ses différences.
Mon combat : le développement de la Sambre tant touristique qu’économique pour les Plaisanciers et les Bateliers.
C+ c’est : éthique, honnête, écoute, échange, partage, respect, groupe uni avec ses différences…. C+ Charleroi c’est toi !

BERNARD BLAREAU

23e à la commune


42 ans, agent forestier au DNF, membre fondateur de l’ASBL Centre du Paysage

Tous les Carolos ont droit à un environnement de qualité et à un cadre de vie agréable, quel que soit le quartier dans lequel ils vivent. Rejoindre C+ fut une évidence pour développer et promouvoir cet objectif : remettre le citoyen CAROLO au cœur des enjeux publics avec la volonté de faire de Charleroi une ville plus solidaire, plus entreprenante, plus propre et plus inclusive. Mes projets et les actions déjà menées pour Charleroi s’intègrent parfaitement dans ce mouvement citoyen qui rassemble des personnes désireuses de s’engager pour leur ville.

CARINE HAUBRUGE

24e à la commune


46 ans, inspectrice sociale à l’ONSS

Je me suis engagée à C+ et en politique car je pense qu’il reste des choses importantes à faire ou à améliorer pour Charleroi. Je sais que seule, je peux résoudre de petites choses mais tous ensemble, on peut faire beaucoup. J’ai donc besoin de vous et de votre soutien. Un des projets qui me tient à cœur et qui est à l’origine de mon engagement est le harcèlement à l’école. Je ne trouve pas normal que des enfants (parfois très jeunes) aient peur d’aller à l’école. Notre préoccupation première devrait être de mettre des choses en place pour arrêter cette progression de l’agressivité. Les parents doivent pouvoir déposer leurs enfants en toute sérénité le matin. Aucun apprentissage n’est possible si un enfant se demande ce qu’il va lui arriver en cours de journée. Pour ceux qui le vivent, je certifie que ce n’est pas sans solution car je connais de petites comme de grandes écoles qui gèrent le problème de mains de maître. Les agressions se répandent dans d’autres établissements et je dis stop ! Je suis une personne déterminée, engagée et je pense qu’il est temps de prêter attention à l’humain et à son ressenti ! Donnons une scolarité sécurisante à nos enfants afin qu’ils puissent devenir des adultes sereins.

VINCENZO MENTINO

25e à la commune


59 ans, formateur carrosserie, consultant administratif.

Je fais partie de ces quelques personnes qui en plus d’être fort attachés à leur ville, partagent leurs racines.
Construisons ensemble de nouveaux projets, avec de nouvelles méthodes, entourés d’une équipe jeune et dynamique. En tant que fils d’immigré, j’ai un devoir de mémoire.
Mes priorités ? Opter pour un avenir et un monde meilleur, construire un nouvel environnement, abolir la peur, améliorer la sécurité. Enrichir l’enseignement, l’art et la culture.
Partageons ensemble notre savoir et nos compétences, travaillons en harmonie et en équipe. Ma volonté est de réussir.

ANNE LÉONARD

26e à la commune


30 ans, psychologue et psychomotricienne

J'ai décidé de rejoindre C plus, un parti rassemblant des citoyens engagés, convaincus, solidaires et producteurs d'idées nouvelles pour Charleroi. J'ai rencontré une équipe motivée qui souhaite contribuer à la dynamique de renouveau de la ville de Charleroi.
Il est temps d'effacer l'image noire qui colle à la peau de Charleroi; Charleroi est une ville qui bouge, en pleine expansion.
Habitante de Charleroi depuis toujours, je souhaite redynamiser ses quartiers, créer davantage de cohésion sociale, rendre la ville plus propre, plus durable et plus attrayante.

MANUEL CARBALLEDA

27e à la commune


52 ans, enseignant

J'ai décidé de rejoindre le mouvement citoyen C+ car Charleroi a des potentialités trop peu exploitées. Je suis certain qu'un investissement personnel plus marqué contribuerait déjà à améliorer notre quotidien. De plus, ce nouvel élan est conduit par des personnes compétentes et expérimentées qui veulent encourager les citoyens à prendre conscience de leurs responsabilités et à les assumer.
Mes priorités concernent l'éducation et le sport. Il sera important de renforcer et d'élargir les initiatives déjà mises en place pour aider les jeunes à pratiquer leur discipline tout en assurant un encadrement au niveau scolaire.

LAETITIA IMPERA

28e à la commune


24 ans, secrétaire

Etant citoyenne de Charleroi et Carolo de naissance, j'ai décidé de rejoindre le mouvement citoyen C+ car j'aimerais que ma ville se développe.
  Âgée de 24 ans, ma vision de Charleroi voudrait que cette métropole soit dynamique et dans l'ère du temps; digitale !
  Pouvoir soumettre des idées et participer aux différents projets est pour moi l'occasion de mettre ma pierre à l'édifice et j'en suis fière. 

KILLIAN LEVECQUE

29e à la commune


25 ans, Business Developper

Véritable gamin des terrils, je suis passionné par les affaires publiques, j’ai décidé de rejoindre C+ car j’ai pu m’identifier aux valeurs que ce mouvement citoyen prône. Un mouvement citoyen créé par des Carolos et pour les Carolos. Une liste constituée à plus de 60% de candidats qui ne sont pas politisés, qui ne souhaitent pas l’être et dont l’ambition est d’apporter à Charleroi et à ses habitants des réponses simples et concrètes, sur des enjeux pourtant évidents auxquels très peu de solutions ont été apportées jusqu’à présent. Pour ma part, les sujets qui me touchent plus particulièrement et pour lesquels je militerai activement sont la propreté, la mobilité et le sport.

MAGALI VARELLI

30e à la commune


37 ans, institutrice maternelle

Dans un monde en constante évolution où nos enfants devront répondre aux exigences multiples de la société, je m'engage avec C+ à œuvrer pour qu'ils s'y épanouissent. Il est essentiel de prendre en considération les besoins spécifiques de chacun pour favoriser la réussite de tous. Plus de motivation et de sens pour une école de la vie où bienveillance et empathie seraient proposées dès la maternelle. La lutte contre le décrochage et l'échec scolaire sera une priorité. Dévoilons le héros qui sommeille en eux. Avec Charleroi C+ demain sera plus humain.

ERIC LAZITCH

31e à la commune


57 ans, informaticien

Bachelier en informatique de gestion, j’ai travaillé pendant 13 ans pour une société d’assurance avant de me diriger pendant quelques années vers la consultance informatique. Je suis à présent Engineer Developer dans une grande banque franco-belge. Passionné de foot salle, je gère un club depuis 1986 avec l’aide de bénévoles, famille et amis. Le MFC Montignies est l’un des plus anciens clubs en activité dans le Hainaut. Convaincu par le nouveau projet de C+ et sa vision d’une politique participative et citoyenne, j’ai décidé d’apporter dans la mesure de mes moyens, ma pierre à l’édifice. Ensemble pour donner à la ville de Charleroi l’avenir qu’elle mérite.

ESTHER LEDOUX

32e à la commune


19 ans, étudiante en psychologie

Je me lance dans l’aventure C+ pour être actrice de mes responsabilités politiques et pour prouver à la jeunesse qu’elle a un réel rôle à jouer dans l’avenir de sa belle ville. Pourtant intéressée par le devenir de Charleroi, me lancer dans la politique me freinait un peu, ne voulant pas être attachée à une couleur politique et tous les stéréotypes qui peuvent en découler. La différence avec C+ c’est que c’est un mouvement composé de citoyens de valeurs, culture, profession, âge tout à fait différents mais avec comme point commun : Charleroi. J’ai rejoint C+ pour participer au renouveau de Charleroi, pour prouver à nos Carolos qu’ils doivent avoir confiance en l’avenir de leur ville et aux possibles détracteurs qu’ils se trompent lourdement.

FABRIZZIO PADOVAN

33e à la commune


51 ans, indépendant

Commerçant indépendant actif depuis plus de 30 ans au centre-ville, j’ai longtemps été spectateur du Charleroi qui se transformait.
Aujourd’hui, je tiens à participer à sa revitalisation, c’est pourquoi j’ai décidé de concrétiser mon engagement politique en rejoignant C+. Le mouvement de rassemblement s’inscrit dans la voie du renouveau et permet à chacun d’y contribuer.
C+ me donne, en tant que citoyen, l'occasion de devenir acteur du renouveau de ma ville.
Ensemble, commençons l'aventure !

ALICE DI VINCENZO

34e à la commune


18 ans, étudiante en logopédie

Carolo dans l’âme, j’aime voir ma ville évoluer grâce à de nouvelles idées. Je me suis investie dans le mouvement C+ car l’idée de m’associer à un parti dont les idées étaient déjà fondées ne me plaisait pas. Avec C+, ce sont de nouvelles propositions qui surgissent venant d’une collaboration avec des citoyens qui sont de véritables acteurs et représentants de la société. Je suis convaincue qu’avec des projets concrets et une belle équipe, notre ville a un incroyable potentiel. J’espère donner l’envie aux jeunes de découvrir ou redécouvrir Charleroi, de convaincre sa population qu’il y fait bon vivre et de donner à tous une image moderne de Charleroi.

YASIN EL BADRI

35e à la commune


27 ans, rédacteur à l’Athénée de Fontaine L’Evêque

J'ai décidé de rejoindre C+ car en tant que citoyen carolo j'aimerais pouvoir participer aux différents projets afin d'essayer de changer certaines choses dans ma ville natale. Etant footballeur travaillant dans une école secondaire, je côtoie tous les jours des jeunes étudiants sportifs issus de milieux différents. De par mon expérience dans le milieu du sport j'aimerais défendre l'idée de faire en sorte que les cotisations dans les différents clubs sportifs (foot, basket, volley, athlétisme...) ne soient pas un frein pour les parents qui souhaitent que leurs enfants fassent une activité physique en dehors de l'école.

HASSNA BOUZEKKIF

36e à la commune


18 ans, étudiante en business management

J’ai rejoint la liste C+ car j'apprécie que ce mouvement donne la parole aux citoyens.
Aujourd’hui, énormément de jeunes veulent changer les choses et innover à Charleroi. Cependant, souvent, ils n’osent pas se lancer. Personnellement, j’ai donc décidé de rejoindre C+ pour pouvoir donner mon avis.
Le mouvement C+, c’est une véritable opportunité qui se présente à nous tous de pouvoir enfin changer les choses.

RÉMY WAUTHIER

37e à la commune


20 ans, étudiant

Je me suis engagé avec C+ car il s'agit d'un projet politique très ambitieux. Je suis certain que C+ est en capacité d'apporter des réponses très concrètes aux Carolos. Ce projet, c'est un véritable plus pour Charleroi.
Je suis passionné par le sport et plus particulièrement le basket. Je compte apporter ma vision et mon expérience dans ce domaine ainsi que dans celui de l'enseignement et la formation des jeunes.
Je veux que Charleroi devienne une commune accessible à tous, petits et grands et où l'avis de chacun est pris en compte.

BÉATRICE GREFFE

38e à la commune


38 ans, institutrice primaire

J'ai décidé de rejoindre C+ car je suis née et je vis à Charleroi : je suis fière d'être carolo. C+ est un mouvement qui permet aux citoyens d'être acteurs au sein de leur ville.
Etant institutrice et maman de deux ados, pour moi, l'avenir de Charleroi, c'est aussi l'avenir de nos enfants. Nous devons donc investir dans l'éducation de nos jeunes, investir dans le bien-être des enfants à l'école ainsi que dans nos mouvements de jeunesse. Je souhaite aussi redonner à Charleroi l'image d'une ville propre et conviviale. C'est ensemble que nous y arriverons.

JONATHAN BALFROID

39e à la commune


31 ans, éducateur

Rejoindre C+ ? Une évidence ! Intéressé par la politique depuis plus de 10 ans, la dynamique participative proposée par C+ m'a donné l'envie de franchir le pas et de m'investir pour notre ville! Actif dans le monde associatif carolo, notamment le handisport (Cécifoot Charleroi), je mets toute mon énergie pour porter à bien un projet qui me tient à cœur. Dans le contexte du "renouveau" de Charleroi, le projet C+, moderne et ambitieux, a beaucoup à apporter, et ce, dans une transparence la plus totale. Une de mes priorités est de rendre une ville propre aux carolos qui ont le droit d’être fiers d’elle et cela passe par une ville propre et sûre. Je tiens aussi à rendre le sport plus accessible aux jeunes, aux moins jeunes mais aussi aux personnes porteuses de handicap. Le sport est un vecteur d'intégration sociale exceptionnel qui n'est pas suffisamment développé à Charleroi. Charleroi, c'est nous tous, pour construire ensemble une ville dont nous pourrons être fiers!

MAGUY K. LUSIKILA

40e à la commune


22 ans, étudiante en secrétariat médical

Ce qui m’a le plus motivée à rejoindre le mouvement Charleroi C+, c'est cette ouverture aux citoyens carolos, aux jeunes comme moi. On se sent utile en apportant de bonnes idées qui contribueront au développement de la ville de Charleroi.
La jeunesse carolo souffre des préjugés, de cette mauvaise étiquette qu’on lui a collée (la délinquance).
Faire partie de ce mouvement est pour moi une opportunité de représenter cette jeunesse qui est déterminée à faire changer les choses, qui rêve d’un Charleroi meilleur.

JEAN CAMBIER

41e à la commune


77 ans, directeur de l'enseignement secondaire retraité

Fort d'une carrière dans le domaine scolaire, je m'engage à soutenir toute initiative qui permettra d'offrir à tous, petits et grands, un enseignement de qualité.

Charleroi est une cité en devenir dans une Europe qui doit agir.
Mes priorités se portent vers l'accueil, l'insertion et la sécurité pour les aînés.

AURORE DUVIEUSART

42e à la commune


43 ans, directrice Enseignement supérieur

Économiste, j'ai travaillé dans le privé avant d'enseigner dans une Haute Ecole et de devenir Directrice d'une de ses catégories. Très vite, j’ai compris qu'il ne fallait pas seulement préparer les jeunes à prendre la relève mais qu’il fallait créer des ponts avec le monde du travail et veiller à ce qu'ils soient dans les meilleures conditions pour devenir les adultes de demain. Sensibilisée au handicap, pour avoir côtoyé des personnes handicapées dès mon plus jeune âge, je serai vigilante à leur bien-être, à leur intégration plus large dans notre société. Je soutiendrai toute initiative leur permettant ainsi qu'à leurs proches de mener une vie des plus normales. Il ne faut pas seulement écouter, il faut entendre et trouver les solutions adéquates à chaque situation rencontrée. Pour moi, c'est l'engagement de C+ !

JÉRÔME CHRISTIAENS

43e à la commune


33 ans, Employé administratif

Les fleuves grandissent grâce à la force et au travail des ruisseaux. Ne pas s’engager c’est renoncer. Pouvoir contribuer au renouveau de Charleroi dans une dynamique citoyenne participative, c’est l’ambition et l’engagement de dépasser les clivages politiques traditionnels.

Avec C+, j’adhère à un projet ambitieux pour continuer à porter ma, votre, notre ville vers le haut.
Les thèmes principaux de la sécurité, la propreté et le sport seront au cœur de mes préoccupations.

NADÈGE ALEXANDRE

44e à la commune


39 ans, technicienne de surface

Pour sortir de la spirale négative de ces dernières décennies, les Carolos doivent croire en eux. Grâce à vous, dans le cadre du mouvement de rassemblement citoyen C+, je m’engage pour que les choses bougent !

Inutile de regarder dans le rétroviseur, tournons ensemble le regard vers l’avenir ! Le travail de co-construction réalisé au sein de C+ depuis plus de 6 mois prouve que la participation citoyenne peut donner des résultats.
C+, c’est aujourd’hui, 51 personnes engagées autour de 55 propositions concrètes et réalistes pour Charleroi.

PIERRE HUBERT

45e à la commune


44 ans, ingénieur

Ingénieur travaillant dans le Brabant Wallon, un choix s’est présenté à moi. M’installer définitivement près de mon lieu professionnel ou revenir habiter à Charleroi. J’ai opté pour le second choix. Parce que Charleroi est une ville unique qui vous marque à vie. Parce que je suis convaincu que Charleroi a un potentiel et une richesse immense qui ne demandent qu’à être exploités. Et surtout, parce que si des gens comme moi ne réinvestissent pas notre ville, le combat sera vain. Dans la continuité de mon engagement pour Charleroi, j’ai saisi l’opportunité d’aller un niveau plus loin en m’engageant dans la vie politique pour défendre mes idées et mon expérience de Carolo.

CINTHIA PLUQUET

47e à la commune


39 ans, enseignante

Un mouvement proche des citoyens avec des citoyens, pour les citoyens, voilà ce qui m’a motivée à rejoindre C+. Parce que je pense qu’ensemble, on est plus forts et qu’on peut changer les choses.

L’enseignement, la jeunesse, la propreté et la sécurité sont des points qui me tiennent particulièrement à cœur, ce sont ces idées que je défendrai afin de redynamiser Charleroi, d’en refaire une ville où il fait bon vivre, où c’est un plaisir d'y grandir et de faire de nos enfants les citoyens de demain. 

GUY GRENSON

47e à la commune


43 ans, directeur d'école

Ce qui m'a surtout séduit chez C+, c'est qu'il s'agit d'un mouvement non rattaché à un parti politique.

Les idées émises par les citoyens lors des réunions thématiques se retrouvent dans le programme. C'est vraiment de la co-construction.

FRANÇOISE BRICHART

48e à la commune


43 ans, directrice d’une école fondamentale

Lors de mes participations à des réunions citoyennes, j’ai été marquée par la façon dont chaque participant, quel qu’il soit et ce qu’il avait à dire, était écouté et pris en compte. Les propositions issues de ces réunions, sont concrètes, proches des préoccupations des habitants de Charleroi. Mon métier, c’est ma passion : le bien-être des enfants, leur aménager un cadre de vie de qualité, pour une meilleure éducation et un apprentissage optimal. Sans oublier la qualité de notre environnement ! C’est notre responsabilité, en tant qu’adulte, de préparer et de préserver l’avenir de nos enfants à Charleroi.

PHILIPPE VISÉE

49e à la commune


68 ans, chirurgien thoracique et vasculaire au Grand Hôpital de Charleroi.

Mon avenir étant derrière moi, c'est pour mes enfants, mes petits enfants et bien sûr pour tous les jeunes Carolos que je m'investirai avec force, sérieux et rigueur, comme je l'ai fait durant toute ma carrière de chirurgien, pour faire de Charleroi une ville attractive où l'on ait envie de vivre.
Je mettrai l'accent sur les espaces verts, la propreté et la sécurité, toutes ces thématiques fondamentales à la base du bien-être de chacun.
C+ est une opportunité à ne pas manquer pour y arriver.

ALIX LORSIGNOL

50e à la commune


18 ans, étudiante

Je m'appelle Alix Lorsignol et je viens d'avoir 18 ans. J'ai fini mes secondaires et j'entame un bachelier en relations publiques à Montignies-sur-Sambre. Quand j'ai entendu parler de C+, j'ai trouvé ça vraiment chouette. C+ organisait une réunion au Spawn afin que les jeunes puissent exprimer leurs avis sur Charleroi et ce qu'ils avaient envie de changer. J'ai trouvé ça génial que pour une fois la parole soit donnée aux jeunes.

Je pense qu'il est temps que Charleroi soit une ville plus jeune et connectée.

MOHAMED KADIM

51e à la commune


62 ans, militaire à la retraite

Je suis né à Casablanca en 1956, un 27 janvier comme un certain Wolfgang Amadeus Mozart. Je suis militaire à la retraite depuis 2012. Marié, papa de 3 enfants, je suis aussi papy d’une petite fille de 7 ans.
Mon parcours politique en quelques mots : ancien président cdH de la section de Charleroi; Conseiller communal depuis 2012, je viens de rejoindre la liste citoyenne C+.
Hobbies: cuisine, sport (marathonien et vice champion militaire sur semi-marathon).